top of page

 l'éducation thérapeutique 
Déculpabilisée

La culpabilité est un affect des plus universel. Il s'agit du sentiment d'avoir commis une faute, qu'elle soit d'ailleurs réelle ou imaginaire. 

Il est normal de ressentir de la culpabilité. En effet, la culpabilité se met en place dans la vie psychique pour intégrer les interdits nécessaires à la vie en société mais également pour réguler nos pulsions.

Mais comme en toute chose, un excès d’interdit ou d’inhibition désorganise l’équilibre psychique et produit de la souffrance. Cette souffrance peut se manifester dans des mouvements dépressifs ou dans des mouvements de colère et d’agressivité vis-à-vis de soi ou d’autrui.

Confrontés à un diagnostic de diabète et aux stéréotypes souvent associés,
Il n’est pas rare que nous éprouvions une culpabilité inappropriée.

Les programmes d’accompagnement, au travers de l’éducation thérapeutique et des ateliers que nous proposons, permettent de faire le tri entre le sentiment de culpabilité (qui conduit à la responsabilité
et à l’ajustement) et un sentiment de culpabilité purement induit par nos histoires personnelles
ou nos fausses croyances.

Extraits des cahiers
de libre expression des acteurs de l’Atelier Arthérapie
avec leur consentement 

«Le dessin a fait remonter à la surface des choses enfouies de l’enfance. »

 

«Retour vers les couleurs de l’enfance, la gourmandise, le bonbon. »

 

«Bon atelier et une nouvelle découverte pour dessiner ce matin. Un étalage de pain, miam, miam. » «  Les pains, différents pains qui sans le savoir expriment ma gourmandise, cet amour du pain. »

 

« Dans mes temps morts, au lieu de regarder la télé tout l’après midi. »

 

« Je suis retombée dans ma léthargie »

 

 

bottom of page